432 brasseries
1215 bières
29 pays

Mise à jour
le 19/11/2012

Recherche directe :
Lancer

A propos du classement de BieroMakhs

Peuvent entrer dans la BieroThèque de Bieromakhs toutes les bières qui ont, de par leur caractère ou leur originalité, un réel intérêt du point de vue bierologique.

En tant que paradis international de la bière, la Belgique y occupe évidemment une place primordiale. Mais toutes les autres bières ayant vaillamment résisté aux nombreux assauts des rouleaux-compresseurs industriels, soit en préservant des traditions brassicoles anciennes et respectables, soit en innovant dans de nouvelles saveurs originales, peuvent également prendre le chemin de cette modeste cave, quel que soit leur pays d'origine.

Les innombrables pils (procédé industriel inventé à Pilzen, en République Tchèque, permettant de produire industriellement de la bière en la faisant fermenter à basse température) ainsi que les bères blanches, très standardisées et dont l'intérêt principal est de rafraîchir en été, n'y rentreront qu'au compte-goutte.
De ce fait, l'Allemagne, la Grande-Bretagne et l'Irlande y seront donc nettement sous-représentées.

On pourra donc y trouver 1215 bières spéciales issues de 29 pays, classées par ordre d'intérêt suivant des critères définis plus bas, en donnant au passage une description minimale à travers les informations suivantes :

Les caractéristiques

  • Le nom :
    Il s'agit du nom complet de la bière, en précisant le cas échéant (par soucis de différenciation) le nombre de fermentations et la contenance.
  • La contenance :
    Certaines bières existent en plusieurs modules (33 et 75 cl) mais qui n'ont pas les mêmes caractéristiques (théoriquement, les bières en grandes bouteilles sont plus rondes, mais elles peuvent aussi être trop sucrées...)
  • Le degré d'alcool :
    S'il est assez rare dans ce classement de descendre en dessous de 5°, il ne s'agit pas d'un critère de qualité fondamental. De plus, il faut faire attention aux noms des bières qui sont parfois trompeurs. Ainsi une Saint Sixtus 12 ne fera en réalité 10 degrés, et une Urbock 23°, 9°, puisqu'il s'agit de la température de fermentation.
  • Le pays d'origine :
    Principalement la Belgique, en tant que référence internationale de qualité, mais nous veillerons à rester ouvert à toutes les découvertes "spéciales", qu'elles soient françaises, européennes ou canadiennes.
  • La couleur :
    On se limitera ici aux blondes, brunes, ambrées, sans entrer plus avant dans les méandres des teintes qui n'apportent pas grand chose au niveau gustatif. Nous ajouterons toutefois une catégorie à part : les rouges des Flandres, vieillie en fût de chêne, et qui a elle un caractère bien marqué.


La notation

  • La "bouche" regroupe un faisceau de paramètre parmi lesquels l'accent est mis sur les caractères levurés, fruités ainsi que sur l'amertume et la qualité du houblon. Le sucre, s'il est correctement dosé, peut également être une qualité. La rondeur et la longueur en bouche interviennent également dans cette évaluation.
  • Le "nez" caractérise tout ce qui est appréciable lorsque le nez rentre dans le verre avant d'en avaler un gorgée. Les vapeurs de levure et d'alcool sont alors primordiales.
  • L'"oeil" révèle l'aspect général de la bière lorsqu'on la verse dans le verre adapté. Mais elle regroupe également la tenue, la couleur et l'épaisseur de la mousse, ainsi que la finesse de la bulle et l'aspect général de la bière.
  • Les notes globales sur 20 sont obtenues en affectant les coefficients suivants :
    Bouche10
    Nez5
    Oeil4
  • Ces paramètres doivent être modulés par un critère de régularité, dans la mesure où certaines bières, même excellentes, peuvent se révéler insipides dans certaines conditions. La résistance au transport et les qualités de conservation ou même de maturation entrent alors en jeu. On ajoutera ou retranchera donc à la note précédemment obtenue un coefficient de régularité qui peut aller de -0,5 à +0,1 points.

En définitive la note qui déterminera le classement sera calculée de la manière suivante:


L'appréciation

En essayant de trouver les petites histoires, ou éventuellement l'image que veut faire passer la brasserie ou la bouteille, il s'agit ic d'apprécier les différents caractères de la bière, de manière plus ou moins intuitive, en analysant principalement quatre paramètres :

  • le caractère levuré,
  • les notes fruitées,
  • le houblon, l'amertume,
  • le sucré et la longueur en bouche.
Toutes les informations complémentaires sur le breuvage qui est mis sur le grill seront également soigneusement récoltées, comme par exemple :
  • le prix approximatif,
  • la date de création de la recette, ou plus généralement de la brasserie,
  • la catégorie commerciale ou le label spécifié sur la bouteille, parmi les suivantes :

Trappiste

Les 5 piliers de la bière belge (Saint-Sixtus, WestMalle, Orval, Chimay et Rochefort), un monument internationalement reconnu et assurément LE label de qualité à privilégier. Brassées par de vrais moines en chair et en os, à divers degré d'industrialisation, entre la Chimay, très répandue, et la Saint-Sixtus, qui ne peut s'acheter (officiellement...) qu'à l'abbaye de Westvleteren.

Abbaye labéllisée

Bières d'abbaye ayant le seul mérite d'être reconnues par la confédération des brasseurs belges. Il s'agit donc d'un label éminemment commercial puisque de grandes bières industrielles comme la leffe ou la grimbergen en sont les fers de lance.

Abbaye non labellisée

La plupart des bières d'abbaye, si elles ne sont pas reconnues par la confédération des brasseurs belges, n'en sont pas moins dignes d'intérêt. Elles ont pour seul critère d'être parrainées par un ordre religieux ou une abbaye particulière, et généralement de reprendre une recette traditionnelle.

Artisanale

Issues de brasseries qui produisent entre 10 et 30.000 hl / an, il peut être relativement hasardeux de s'aventurer par ces contrées puisque la plupart de ces bières sont assez irrégulières, mais attention, elles cachent parfois des perles rares.

Agriculture biologique

Label délivré par le ministère de l'agriculture français visant à promouvoir une agriculture durable et respectueuse de l'environnement.

Bière de garde

Spécialité du nord de la France, traditionnellement brassées à la fin de l'hiver (ce qui n'est assurément plus le cas) ces bières sont placées dans des cuves de garde à une température de 0°c. pendant plusieurs semaines à plusieurs mois selon l'arôme recherché. Elles sont totalement différentes de la plupart des bières belges, moins sucrées et fruitées, mais avec une amertume et un parfum épicé tout à fait caractéristique.

Les Tastebières Objectifs

Contrôle effectué par les Tastebières Objectifs belges (De Objective Bierproevers), quelque peu subjectifs puisqu'elles concerne principalement des bières flamandes, mais qui n'en est pas moins un gage de qualité.

Concours général agricole

Tous les ans, le Concours Général Agricole de Paris organisé en marge du salon de l'agriculture récompense les meilleurs produits du terroir au nom du ministère de l'agriculture et de la pêche. Vous trouverez ici quelques-uns des lauréats des concours "Blondes de Haute Fermentation", "Blondes de Basse Fermentation", "Ambrées" et "Brunes".

Cervoise

Bières se revendiquant de la tradition gauloise du même nom. Même si le houblon est maintenant de rigueur, ce qui n'était pas le cas à l'époque, le point commun qui les rapproche de leurs ancêtres, c'est le miel.

Saveur en Or

Le label Saveurs en Or à pour objectif de permettre aux consommateurs d'identifier les véritables produits du Nord-Pas de Calais et de promouvoir ces derniers pour développer leur consommation.

Lambics et dérivés

Le lambic, spécialité de Bruxelles et des alentours, est le résultat d'une fermentation spontanée, c'est-à-dire sans ajout de levure et en laissant simplement agir les ferments présents dans l'air (principalement en hiver pour éviter les germes).
Ce lambic, qui ressemble parfois à s'y méprendre à du cidre, peut être consommé :

  • en l'état sous le nom de Lambic ou Lambic doux,
  • en assemblage de lambic d'un, deux et trois ans sous le nom de Gueuze ou Gueuze lambic,
  • avec du sirop de cerise sous le nom de Kriek ou Kriek lambic, ou éventuellement d'autres fruits (pêche...),
  • avec du sucre Candy sous le nom de Faro ou Faro lambic.
    Mise en garde importante : ce type de bière est très spécial, on l'adore ou le desteste, attention donc à l'effet de surprise !
  • Front Hexagonal de Libièration

    Les bières des brasseries qui ont pris les fourquets pour rentrer dans le Front Héxagonal de Libièration, dont voici le manifeste court.


    Les conseils de dégustation

    • Chaque bière sera pourra être consommée de préférence :
      • seule, à l'apéritif, au goûter, en fin de soirée ou à n'importe quel moment de la journée avec des biscuits salés ou du fromage d'abbaye et de la moutarde,
      • au repas, et pas seulement avec la carbonade-frite (certaines bières se marient très bien avec des plats assez originaux ou exotiques),
      • au dessert.

    • La température de dégustation a également son importance puisque le froid peut "tuer" le goût. Les températures indiquées ici sont celles qui sont préscrites par le brasseur sur l'étiquette ou à défaut l'une des cinq catégories suivantes:
      • froide (2-5°), à la sortie du frigo,
      • fraîche (5-8°), température d'une cave en hiver,
      • tempérée (8-11°), c'est-à-dire la température classique de la cave,
      • chambrée (11-14°).

    • Le verre peut également avoir son importance, en particulier pour que la mousse ou le nez puissent s'exprimer totalement. Dans tous les cas, il est vraiment nécessaire que ce verre soit propre, mais pas forcément humide, et il ne faut parfois pas hésiter à éloigner le verre de la bouteille pendant que l'on verse le nectar pour obtenir un col de mousse plus important.

      La coupe est un verre ouvert qui laisse s'exprimer les bières puissantes telles que les trappistes.

      La tulipe est un verre fermé qui permet d'obtenir plus de mousse et de contenir les arômes pour les bières moins puissantes.

      Le tube est plutôt plus adapté aux pils et aux blanches.

      La flûte peut parfois être utilisée à la place d'une tulipe, c'est du moins ce que semblent avoir décidé certains designer belges.

    Attention!!!

    Pour une conservation optimale de vos bières, placez-les dans une cave fraîche (entre 5 et 10°), et surtout obscure !
    La lumière est presque plus dangereuse pour vos bières que la chaleur !


    La brasserie

    Nom et localisation de la brasserie.
    Il faut noter que certaines bières sont brassées par des grosses brasseries pour le compte d'entités plus petites (abbaye de Maredsous, Vanuxeem...), et que dans ce cas le distributeur sera précisé entre parenthèses.


    Le lien internet officiel

    Pour avoir plus d'infos sur la bière, seul le site officiel de la brasserie ou de la bière est indiqué, en excluant tous les sites personnels ou généralistes qui référencent une bière particulière.


    L'abus d'alcool est malheureusement dangereux pour la santé. Consommez avec modération.
    © Bieromakhs, 2021
    | http://bieromakhs.free.fr | bieromakhs@free.fr